Positivez? Plus facile à dire qu’à faire…!?

Méditer aide, progressivement, à savourer tous les petits moments agréables de la vie. Ça aide aussi  à prendre conscience de votre place dans cette expérience et à accroître votre aptitude au bonheur.

En cette rentrée, les bonnes résolutions sont en place et chaque jour, MEDITATION 😉 C’est devenu le rituel journalier incontournable du soir ou du matin! Parfois 10 minutes et d’autres fois 30 minutes … Pas de pression !

De plus en plus conscients, et donc de plus capable de voir, ressentir et comprendre ce monde dans lequel vous évoluez, alors vous vous rendez compte que beaucoup de choses vont également bien autour de vous.

Nous sommes des formidables machines à penser, organiser, ratifier, préparer etc…

Chaque soir, comme un rituel, certains, organisent, planifient, décortiquent un certains nombre de problèmes à résoudre, de soucis à gérer sont mis en avant.
De cette manière, le cerveau restera en alerte et tricotera tout un tas de solutions aussi inutiles que farfelues. N’oublions pas que notre mental ne peut fonctionner qu’en fonction ce qu’il connait…donc les éclairs de génie ce n’est pas à ce moment là 🙂

Le jeu est d’équilibrer la somme de pensées négatives avec la somme de pensées positives, pour obtenir un terrain neutre dans lequel une solution souvent inattendue pourra émerger.

Exercice de la semaine :

Au moment du coucher, prendre un instant pour respirer et se mettre en état d’introspection.

Rassembler mentalement le film de la journée et en retirer les moments agréables et même heureux. Ce peut-être :

  • un sourire
  • une parole gentille
  • un geste amical
  • une bonne nouvelle
  • une annonce intéressante
  • un bon repas
  • les couleurs liées aux saisons
  • la température extérieure …etc

Il n’est pas nécessaire que ce soit des bonheurs transcendants. Juste quelque chose de bon et agréable suffira.

Rassemblez en 3 particulièrement détaillés. Le but étant de pouvoir se remémorer les détails sensoriels : odeurs, sons, couleurs, vibrations…L’idée est de s’imprégner complètement et totalement de l’expérience.

Entre chaque souvenir de la journée, prenez le temps de respirer profondément comme dans l’exercice précédent.

Cet exercice permet de graver profondément dans notre mémoire et notre corps, les moments agréables. Cela permet de se rendre compte que même dans une “mauvaise” journée, finalement beaucoup choses positives sont arrivées. Ce qui compte c’est l’importance donnée à chacune des expériences positives et négatives. Plus le mental sera éduqué à graver, aussi, les bons souvenirs dans la mémoire et le corps et à lui laisser la place pour les vivre pleinement; Plus les ruminations se tairont.

A très vite,

Laetitia  <3

Please follow and like us:
Instagram
Twitter
Visit Us
Follow Me

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PO-SI-TI-VEZ !