Beaucoup de manifestations psychiques et physiques communes et des origines liées.
Quelques peurs extrêmes déclenchées par les animaux, les insectes, le fait de conduire ou encore de se produire en public se manifestent par crise également. La liste de ces peurs est longue, aussi longue que le nombre d’objets et de situations qui existent…

La crise peut se manifester par :

    • des palpitations cardiaques
    • une augmentation du rythme cardiaque (tachycardie)
    • une gêne respiratoire avec une sensation d’étouffement
    • des douleurs ou une gêne dans la poitrine
    • des tremblements ou secousses musculaires
    • des malaises, étourdissements, vertiges
    • des démangeaisons
    • une vision floue
    • des sifflements ou bourdonnements dans les oreilles (acouphènes)
    • des douleurs dans le bas ventre
    • des nausées, des vomissements, des diarrhées
    • des sueurs, des frissons, des bouffées de chaleur

Les troubles psychiques

Les troubles psychiques sont dominées par des pensées catastrophiques nourries par les symptômes physiques et la sensation de perte de contrôle ressentie par la personne. Parmi les peurs les plus fréquentes accompagnant l’attaque de panique, on peut citer :

    • la peur de s’étouffer
    • la peur de s’évanouir
    • la peur d’avoir un malaise cardiaque
    • la peur de devenir fou
    • la peur de mourir

Afin de lutter contre ces peurs, la personne va adopter des comportements différents. Certaines personnes vont fuir rapidement le lieu dans lequel elles se trouvent en tentant de dissimuler l’expérience éprouvante qu’elles sont en train de vivre. D’autres seront comme sidérées, incapables de bouger.

Dans les formes les plus sévères d’attaque de panique, les personnes peuvent avoir des impressions de dépersonnalisation et/ou de déréalisation. (source : https://www.passeportsante.net)

Please follow and like us:
Instagram
Twitter
Visit Us
Follow Me
La crise d’angoisse, l’attaque de panique, la peur extrême…