Notre état intérieur

Combien de fois par jour, nous interrogeons-nous sur notre état intérieur? 

Combien de temps prenons-nous pour répondre à cette question?

Ce qui est étonnant, c’est que nous faisons cette démarche pour l’autre. Nous nous arrêtons un instant pour connaitre son état, lui dire 2 ou 3 mots gentils. 

“Salut ! Comment vas-tu aujourd’hui?” On peut imaginer que l’on peut retourner la question vers nous-mêmes.

Pourquoi pas?

Ne sommes-nous pas la personne la plus importante ?

Il est pourtant vital de l’être. En effet, sans notre soi, que pourrions-nous faire?

Exercice de présence à soi : Ici et maintenant

Alors, prenons un instant. Peut-être, maintenant ou….tout de suite pour ressentir l’état de notre for intérieur et de notre corps.

Sommes-nous tendus, apaisés, crispés? Sommes-nous de bon humeur, triste ou grognon?

Soyons amical avec nous-mêmes aussi amical qu’avec les autres. 

Chaque fois que nous nous sentons déconnectés de nous-mêmes, déconcentrés, dans le doute alors, on se pose.

On observe ce qu’il se passe dans le corps, dans l’esprit et cela sans aucun jugement, appréciation ou commentaire.

Simplement constater un état d’être dans sa globalité et son intimité.

Cette observation bienveillante peut commencer par la respiration, ressentir l’air entrer puis sortir. Ecouter et poser son attention sur toutes les sensations corporelles. D’abord de manière globale puis plus spécifiquement. Observer ce qui est désagréable ou agréable. Un frottement, une tension, une sensation de douceur, de légèreté.

Regarder à l’intérieur de soi, cette petite usine bien huilée. On néglige l’écoute quotidienne  des signaux et des stimulus qui nous parle de l’intérieur.

Regarder passer les pensées, idées ou images qui se présentent spontanément à notre esprit. Ne pas s’y attacher, ne pas les juger. Observer simplement ce qu’elles traduisent dans le corps.

Ce point réalisé, nous savons que nous sommes là ! Ici et maintenant ! Présents plus que jamais à nous-même, dans l’écoute et la bienveillance du corps et de l’esprit.

C’est maintenant que les réponses arrivent, que les puzzles se rassemblent et  que la focalisation est possible.

Le lien avec nous-mêmes est recrée.

Cet exercice peut être réalisé aussi souvent que nécessaire et peut-être très rapide.

Merci <3

Please follow and like us:
Instagram
Twitter
Visit Us
Follow Me

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

S’écouter, se comprendre soi-même
femme, timide, sans dessus-dessous, vigileante, fardée, nature, colère, douceur.
error: Content is protected !!
%d blogueurs aiment cette page :